AccueilPortailCalendrierFAQGalerieRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nagalia Owaga

Aller en bas 
AuteurMessage
Nagalia
Tremblez devant la Ténèbreuse!
avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 15/04/2010

Feuille de personnage
Point de vie:
50/50  (50/50)
Mana:
10/10  (10/10)
Défense / Attaque:

MessageSujet: Nagalia Owaga   Jeu 15 Avr - 10:59

Nom: Owaga

Prénom: Nagalia

Age: 47 ans mais 17 d'apparence

Race: elfe noire

Classe: Mercenaire Métamorphe*

Physique: Qui pourrait douter de ma race? Ma peau est entièrement noire, parée de légers reflet grisâtre à la lumière. Étrange contraste, mes cheveux semblent décolorés. D'un blanc terne, ils encadrent mon visage fin au pommettes hautes et au menton pointu. Coupé court, de mèches rebelles tombent sans arrêt devant mes yeux d'un rouge brillant. Je ne suis pas très grande, mais la musculature fine qui se dessine sous ma peau laisse deviner ma force.
Mes habits sont tous dans les tons sombres plus particulièrement dans le bleu foncé. J'adore cette couleur. Le plus souvent, je suis chaussé de botte souple faite en écailles bleue marine qui m'arrivent à mi mollet. Des jambière en métal bleuté viennent par dessus et protège mes tibias ainsi que mes rotules. Mes cuisses sont laissé nues et un mini short fait dans les mêmes écailles que mes bottes couvre mes hanche. Une brassière faite de la même matière et renforcé de métal protège ma poitrine. Des protège bras fait dans le même métal bleuté que mes jambière recouvre mes avant bras jusqu'aux premières phalanges de mes mains. Des longue tige d'un métal affûté parte de mes poignets et continuent un peu plus loin que mes doigts me faisant comme deux longue griffe acérée. Cela ne me gêne pas dans mes mouvement. Une longue cape violet foncé vient compléter ma tenue.

Caractère: La première chose à savoir sur moi si vous ne voulez pas vous retrouver avec un couteau en travers le gorge, c'est que je suis extrêmement susceptible et très rancunière. Allant avec, j'ai une incroyable mémoire. Évitez de me contrarier, car si je ne vous tues pas immédiatement, soyez sur que je retrouverais votre trace. D'un naturel solitaire, j'évite de me mêler aux autres.
Je travaille souvent comme assassin. Autre le fait de pouvoir me transformer, je connais beaucoup de poison mortels et tout autant, si ce n'est plus, de façon d'éliminer quelqu'un rapidement et discrètement. On pourrait me qualifier de lâche. Je ne suis pas de cet avis. Du courage, j'en ai. Simplement, j'ai tendance à choisir la voie de la facilité quand je peu. Le fait de détruire la vie ne m'horrifie pas. C'est devenu un acte anodin que j'effectue sans aucun état d'âme. Mais je dois bien m'avouer que le fait de voir couler le sang, d'entre hurler mes victimes et sentir la vie s'échapper de leur corps me procure une étrange satisfaction. Il n'en à pas toujours été ainsi. Autrefois, j'avais une famille et ma vie n'était pas la même. Autrefois...

Histoire:J'ai quatorze ans, ce qui pour ma race est très jeune.
Ce souvenir est très net dans mon esprit. Il est maintenant deux heures du matin et je ne parvint toujours pas à trouver le sommeil. La pleine lune illumine ma chambre de sa lueur opalescente donnant à cette pièce que je connais si bien un aspect irréel. Mais ce n'est pas cela qui me maintient éveillé. J'ai un mauvais pressentiment. Il m'arrive souvent d'avoir des prémonitions, mais ce sont des sensation confuse que je ne réalise qu'une fois que c'est passé. Mais cette fois ci, c'est différent. C'est comme une douleur sourde qui me déchire les entrailles. Je sais que quelque chose va arriver. Mais j'ignore quand cela ce produira. Et ce qui ce passera.
Je me retourne dans mon lit et sans que je ne comprenne pourquoi, des larme se mirent à couler sur mes joues. Que m'arrivait-il? Etait-ce le fait de me sentir impuissante face à ce qui allait ce produire? Je n'en savais rien, mais ne pouvait m'empêcher de pleurer. Combien de temps suis-je rester ainsi, le corps secoué de sanglots? Je l'ignore. Mais j'ai du finir par m'endormir car je me suis brusquement réveillé en proie à une horrible douleur dans le ventre. Et cette impression de danger plus présente que jamais.
Soudain, mon ouïe très fine capta un bruissement. Ce bruit ne venait pas de ma chambre, mais de la pièce d'à côté, un grand salon. Je me levai sans bruit, m'efforçant d'oublier la douleur plus lancinante que jamais. Une longue dague reposait sur la commode. Alors que mes doigts touchaient le métal froid, un cris déchira la nuit. Venant de la chambre de mes parents. En écho à ce cri, je poussait un long hurlement de souffrance. Je sentais une lame glacée trancher ma peau noire, se faufiler entre mes côtes, puis me transpercer le coeur.
Et le noir m'engloutit.

********************

Quel était ce lieu? Existait-il? Cet endroit de nuit et de froid. Ces ténèbres que jamais rien n'éclairaient. Ce froid qu'aucune chaleur ne venait briser. Un lieu bien étrange. Pour autant que ce soit un lieu.
Et moi? Est-ce que j'étais dans ce lieu? Est-ce que j'existais vraiment? Que de questions sans réponses se perdaient dans mon esprit. Qui pour l'heure était vide. Tout comme moi j'étais vide. De souvenir, de sensation, d'espoir... Vide. Pourquoi continuais-je à tenir pour une coquille vide? Je n'existais plus.
Les derniers liens de ma conscience s'effilochaient comme une corde usé par le temps et par la vie. Une bien courte vie en vérité. Mais c'était ainsi.
La dernière attache qui me retenait céda. Je partais. Et disparaissait.
C'est alors que quelque chose me reteint. Quelque chose... Une légère vibration. Un souffle. Une voix.
Une voix douce. Une voix lumineuse. Une voix chaleureuse. Une voix qui chassa les ténèbres et le froid. Une voix qui, avec patience, ramena en moi des souvenir, des sensations... et l'espoir.
L'espoir de la vie.
J'ouvris les yeux.

********************

-Réveille toi! Nagalia réveille toi! Nagalia, je t'en pris...

-Pa...papa...

-Tu vas bien...

Ma respiration se bloqua dans ma poitrine et les derniers évènement revinrent à moi brusquement. Mon mauvais pressentiment, le cri déchirant, et ... la mort...

-MAMAN!!

Mon père ne répondit pas à ma question informulé. Mais je connaissais déjà la réponse. Une réponse que je ne voulais surtout pas voir confirmer. Je refusais cette vérité qui s'imposait à moi. Et ça, mon père du le comprendre...

- Nagalia... T'a mère a... T'a mère n'est plus...

Voilà ce que je ne voulais surtout pas entendre. Tout ce qui c'était passé prenait soudain un sens... J'avais sentit ce que me mère avait resentit les dernière instant de sa vie. Et j'avais vécu sa mort... Je ne voulait pas de ce pouvoir...

********************

C'est à partir de cette nuit que tout à changer. Mon père, comme moi même, ne nous remettions pas de l'assassina de ma mère. Peu à peu, nous nous sommes écarté et avons fermé notre coeur. Sûrement pour toujours... Plus rien ne comptait plus pour moi que de retrouver les meurtriers. Deux ans plus tard, j'ai également perdu mon père.
Aucune trace d'affrontement n'était visible. La maison était simplement vide. Et est resté vide. Je ne sais pas si il vit toujours, mais je ne l'ai jamais revu.
Ce jour là, j'ai découvert mon don de métamorphe. Mais me retrouvant seule, j'ai caché se pouvoir et ai appris seule à m'en servir. Il m'a fallut un an pour maîtriser la forme de l'hermine et encore une autre et longue année pour celle du renard. La plus difficile à été celle du corbeau. Ne sachant pas voler, il j'ai eu besoin de plusieurs années, presque trois pour m'habituer à cette forme si légère.

Code: Ok by Ewina

*Mercenaire Métamorphe: Je suis une métamorphe. Ce qui veut dire que je peux changer de forme. Mes forme de métamorphose sont le renard dont le bout de la queue étrangement n'est pas blanc, mais noire, en merle et en hermine. Métamorphe est un pouvoir. Mercenaire est mon rang dans la société. J'accepte des missions qui sont bien souvent des assassinat ou des voles même s'il m'arrive d'espionner.

Qui ça peut bien être?
Revenir en haut Aller en bas
Ewina
Votre admin de voleuse sadique
avatar

Messages : 251
Date d'inscription : 06/09/2009
Age : 22

Feuille de personnage
Point de vie:
70/80  (70/80)
Mana:
15/25  (15/25)
Défense / Attaque:

MessageSujet: Re: Nagalia Owaga   Jeu 15 Avr - 11:08

Spoiler:
 

Très belle présentation! Je valide!

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Nagalia Owaga
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pour commencer :: Présentation-
Sauter vers: